You might want to visit our North American website:

Expériences Passive House

Nous avons collaboré sur un bon nombre de projets certifiés Passive House. En voici un échantillon... 

Cas concrets dans le Val-de-Marne

Contexte

Dans son PLAN CLIMAT-AIR-ENERGIE, le département du Val-de-Marne s’est engagé à réduire de 38% la consommation énergétique de son parc immobilier et de 50% les émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050. De ce fait, la collectivité a engagé d’importants travaux de rénovation de ses établissement scolaires et crèches, travaux portant principalement sur l’isolation, le remplacement ou l’installation de systèmes de ventilation double flux. Situé en zone très urbanisée, le parc immobilier est d’ailleurs très hétérogène, composé notamment de bâtiments datant des années 70 qui présentent entre autres, des performances thermiques très variables.

  

Collège Nelson Mandela, Champigny-sur-Marne

Pour les bâtiments neufs, le département est bien décidé à bâtir une nouvelle génération de collèges, ayant un impact environnemental réduit. Ainsi, pour son 107ème collège prévu en 2022, sont visées les certifications HQE et Passive House. Cette démarche traduit de fortes ambitions en matière de maîtrise des consommations énergétiques et de gestion des eaux pluviales. Les aspects sanitaires et notamment de la qualité de l’air, pleinement inscrits dans le Plan de la collectivité, seront traités grâce à l’installation de 7 centrales de traitement d’air GOLD RX. 

   

Ce collège de la région reflète pleinement les objectifs environnementaux fixés par le département mais il offrira surtout un cadre de vie confortable et lumineux afin d’apporter de meilleures conditions de réussite pour les enfants. 

MOA: Département du Val-de-Marne 

Architecte : Archipente

BET: Enertech

Installateur : GUINIER

Le premier établissement labellisé Passiv House dans le département du Val-de-Marne est le collège Samuel-Paty à Valenton, un collège fraichement inauguré début décembre 2021. 

L’enveloppe thermique du bâtiment est prévu pour être très peu énergivore : en chauffant seulement quelques heures le lundi matin, le bâtiment serait en capacité de conserver cette énergie et de la restituer toute la semaine. L’étanchéité à l’air de l’enveloppe a été compensée par le système de ventilation centralisé, avec l’installation de trois centrales de traitement d’air double flux GOLD RX qui permettent d’améliorer la qualité de l’air intérieur mais aussi de rafraichir les espaces en été.

Ecole maternelle Vincent Auriol, Paris

Non loin de là, dans le XIIIème arrondissement de Paris, se situe l’école maternelle, Vincent Auriol, ouverte en 2019 et faite de bois et de paille. 

Trois objectifs précis ont été fixés pour ce projet: intégrer la biodiversité, avoir un faible bilan carbone et une bonne qualité de l'air intérieur.

La consommation d'énergie primaire est réduite de plus de 60 % par rapport à un bâtiment standard, notamment grâce à l'optimisation des apports solaires, à une enveloppe performante et à un système de ventilation à double flux. L'alimentation électrique du bâtiment est composée à plus de 50% d'énergies renouvelables.

Compte tenu de la proximité du boulevard et du métro aérien, la qualité de l’air intérieur est assurée par deux centrales de traitement d’air GOLD RX.

Collège Chepfer, Villers-les-Nancy

Seul l’externat est concerné par l’approche passive. Le rapport entre les déperditions thermiques et les apports gratuits (apports solaires gratuits, matériels, personnel et élèves) étant celui d’un niveau passif, il n’est plus nécessaire de disposer de système de chauffage dans l’externat : un appoint sur la ventilation double flux, assurée par une GOLD RX, est suffisant.

Résidences Girard, Montreuil

Il s’agirait du plus haut bâtiment d’Europe en ossature bois... La résidence Girard à Montreuil comporte 17 logements et deux locaux d’activités, un bâtiment Passive House de tout confort, dépourvu de radiateurs (hormis les sèche-serviettes), juste l’équivalent d’une petite chaudière individuelle pour l’ensemble de l’immeuble qui permet de faire varier la température de quelques degrés (de 18 à 21°C).

Ainsi, le bâtiment  comporte très peu d’équipements afin de réduire les frais de maintenance et d’entretien. Equipé d’une ventilation double flux (GOLD RX, génération E) qui sert aussi aux besoins résiduels en chauffage, et sans recours aux énergies renouvelables, ce projet a constitué un projet pilote pour l’expérimentation E+C.

« La ventilation double flux centralisée est un très bon système mais il est trop souvent mal mis en œuvre. C’est justement cette technique qui permet un bon renouvellement de l’air et un air purifié par un système de filtres. Et le fait que cette ventilation soit centralisée permet au gardien de l’immeuble de l’entretenir facilement car il n’y a que les filtres à changer. Les ventilations dites classiques s’encrassent et les bouches devraient être nettoyées individuellement régulièrement, et en plus elles envoient de l’air froid. »

Stéphane Cochet, architecte des lieux

Le 108, Métropole de Rouen

Le siège de la Métropole de Rouen, installé à la place de l’ancien hangar portuaire 108, a été conçu par l’architecte Jacques Ferrier. Mais outre le fait que le bâtiment a été primé pour son architecture, ce projet réunit tous les ingrédients en matière d’exemplarité environnementale.